Filtrer par...

Tibia, prévention et protection de la périostite tibiale 

Vous retrouverez dans cette catégorie, tous nos articles liés au soutien du tibia

Le soutien du tibia permet de prévenir et de traiter les inflammations.

Le tibia est un os long et volumineux. Il participe à l'articulation du genou, de la cheville ainsi que de la jambe.

La periostite tibiale est souvent une pathologie chronique provoquée pa...

Vous retrouverez dans cette catégorie, tous nos articles liés au soutien du tibia

Le soutien du tibia permet de prévenir et de traiter les inflammations.

Le tibia est un os long et volumineux. Il participe à l'articulation du genou, de la cheville ainsi que de la jambe.

La periostite tibiale est souvent une pathologie chronique provoquée par la course à pied, nous vous conseillons donc de porter un soutien à votre tibia douloureux.

Vous retrouverez des produits de ZAMST et MC DAVID qui compressent et aident à traiter les inflammations du tibia.

Voir la suite
Résultats 1 - 2 sur 2.
  • 39,95 € Disponible

    IDEAL POUR: Limiter la douleur de façon significative Le rembourrage placé le long du tibia permet de limiter les glissements responsables de l’inflammation. Il absorbe une grande partie des ondes de chocs, limitant ainsi la douleur de façon significative. Son ouverture complète facilite le placement et l’ajustement. Ultra-léger (54gr!) et respirant, ce...

    39,95 €
    Disponible
  • 37,95 € Disponible

    IDEAL POUR: aider à soulager des douleurs modérées liées à la périostite Niveau de protection 2

    37,95 €
    Disponible
Résultats 1 - 2 sur 2.

COMMENT SAVOIR SI VOUS AVEZ UNE PERIOSTITE TIBIALE ?

Si vous souffrez d'une périostite tibiale, cela se passe au niveau du bord postéro-interne du tibia. Cette blessure va provoquer une vive douleur à ce niveau ainsi que sur le tiers médian de l'os. Ces douleurs vont notamment apparaitre lors de l'effort physique comme lors d'une course à pieds ou lors de la prise d'appuis pour effectuer un saut. Si vous faites face à une périostite tibiale, vous ne ressentirez aucune douleur au repos. Cette dernière se détecte lors d'une radiographie mais peut aussi être diagnostiquée en effectuant une palpation par un professionnel de santé (en clinique par exemple). Les douleurs causées par la périostite tibiale peuvent provenir d'une mauvaise utilisation de l'avant-pied et des orteils au moment de l'impulsion entre autres. 

QUELLES SONT LES CAUSES D'UNE PERIOSTITE TIBIALE ?

Deux raisons principales provoquent cette blessure : 

  • Un traumatisme reçu sur la partie antérieure de la jambe. Nous retrouvons ce genre de traumatisme principalement chez les footballeurs et les skieurs, à la différence que les premiers cités y sont confrontés lors d'un duel principalement et les skieurs par le biais de leur équipement.
  • Plusieurs micro-traumatismes liés à un surmenage de certains muscles du pied (fracture de fatigue), ce qui est la façon la plus courante de développer cette pathologie au niveau du tibia. Les causes principales sont les mauvais états des terrains de sports extérieurs, l'utilisation de chaussures inadaptées mais cela peut provenir également de la pathologie des pieds plats.

COMMENT RECONNAITRE UNE PERIOSTITE TIBIALE ?

Il est primordial de faire la différence entre une périostite tibiale et une fracture de stress. Ces deux pathologies ne sont pas du même type et ne se soignent pas de la même façon. La première citée se reconnait par le biais d'une douleur située dans le bord interne du tibia lors de la pratique sportive uniquement. Cette douleur est variable tant sur le délai d'adaptation que sur le temps d'évolution.

COMMENT SOIGNER UNE PERIOSTITE TIBIALE ?

Avant de se lancer dans le soin d'une périostite tibiale, il faut savoir que celle-ci peut durer de 2 à 6 semaines. La prise en charge des soins se fait immédiatement après le ressenti de douleurs au tibia et le repos est fortement conseillé, surtout les premiers jours. 

  • Pour faire face à cette douleur, vous pouvez appliquer du glaçage sur la zone douloureuse afin de développer un effet antalgique pendant environ 30 minutes.
  • Vous pouvez aussi masser les muscles contracturés si vous ne voyez pas d'hématomes.
  • N'hésitez pas à effectuer des étirements passifs afin de diminuer la douleur, mettre en place un strapping ou porter, si besoin, un support tibial.

COMMENT MASSER UNE PERIOSTITE ?

Si vous ressentez des douleurs au niveau du tibia, vous pouvez glacer puis masser en exerçant une grande pression sur la zone concernée avec votre pouce pendant 2 ou 3 minutes. Nous vous recommandons de masser après avoir appliqué une crème pour adoucir le massage. Après avoir effectué ce massage, vous pouvez étirer passivement le bas du corps.